type de migraine

Type de migraine : le guide médical pratique !

Les migraines représentent un type de maux de tête qui est plutôt courant et sont chroniques lorsqu’elles se caractérisent par des douleurs modérées à sévères qui touchent la moitié de la tête uniquement, bien qu’il arrive parfois que cela se produise des deux côtés. Les migraines peuvent s’accompagner de nausées voire de vomissements dans certains cas, et touchent plus les femmes que les hommes.

Une migraine dure généralement de 4 à 72 heures, et l’Organisation Mondiale de la Santé la classe parmi les 20 premières maladies qui diminuent la qualité de vie d’un individu. 

D’où viennent les migraines ?

La cause réelle des migraines ainsi que leur physiopathologie ne sont pas encore tout à fait connues. Cependant, l’origine des douleurs a été située : il s’agit d’anomalies se situant au niveau des vaisseaux sanguins du cerveau, plus précisément une vasodilatation. Mais ces douleurs sont loin d’être la cause des migraines, mais plutôt leur conséquence. C’est une inflammation au niveau du système nerveux périphérique qui serait la cause des migraines, mais les recherches sont encore incomplètes.

Il est néanmoins possible d’isoler quelques causes aux migraines :

Les migraines sont considérées comme des maladies héréditaires

Plusieurs gènes ont été incriminées, mais ces recherches sont récentes et les réponses encore lointaines, bien que son caractère génétique et héréditaire est approuvé.

Les menstruations

C’est plus précisément la baisse d’oestrogène avant le début du cycle qui déclenche les migraines.

Facteurs psychologiques

Nommons notamment :

  • Le stress.
  • La colère.
  • Le surmenage.
  • L’anxiété et la dépression.

Facteurs environnementaux

Trop de bruit ou trop de lumière peuvent rendre vos nerfs sensibles et déclencher une migraine. Nos smartphones aussi peuvent émettre des ondes, et à trop s’y exposer cela peut mener à des crises migraineuses.

Les différents types de migraines

type de migraine

Il existe différents types de migraines, on les classe selon la localisation des douleurs et les différents symptômes qui les accompagnent. Le premier type qu’on remarque concerne les migraines menstruelles, touchant uniquement les femmes, elles débutent avant et/ou pendant les règles. On les appelle migraines cataméniales. Il existe aussi des migraines ophtalmiques, appelées aussi migraines avec aura, ces migraines se caractérisent par des crises douloureuses sévères qui sont précédées par des signes visuels tels que des points dans le champ visuel ainsi que des signes neurologiques tels que le vertige. Ces signes durent au moins une heure avant l’apparition de la migraine.

Les migraines dites sans aura, quant à elles, sont celles qu’on connaît, dont la douleur se localise d’un seul côté de la tête avec une sensation de pulsation dans nos tempes, et qui s’estompent généralement au bout de deux heures en moyenne.

Enfin, il existe des migraines d’autres types telles que les migraines médicamenteuses dont l’origine est la prise de certains médicaments.

Traitement d’une migraine

Le traitement d’une migraine se fait de deux façons différentes :

Les traitements médicamenteux

Ceux-là sont divisés en deux grands groupes. Nous avons les traitements de crise, regroupant les traitements qui traitent la douleur en soi et non pas les causes de la migraine. On parle de traitements non spécifiques comme les antalgiques, les anti-inflammatoires non stéroïdiens ou de traitements spécifiques qui inhibent la vasodilatation.

Ainsi que les traitements de fond, qui sont encore plus spécifiques et adaptés aux patients dont les migraines sont particulièrement tenaces. Ce type de traitement fait appel à des médicaments sous prescription, et il est donc nécessaire de consulter son médecin et d’avoir un suivi rigoureux.

Les traitements non médicamenteux

Il reste cependant possible d’opter pour des traitements plus naturels contre la migraine, tels que la relaxation, que cela soit par le biais d’un sport comme le yoga ou par la méditation, vous débarrasser des facteurs de stress va automatiquement réduire vos migraines.

La médecine douce, plus connue sous le nom des remèdes de grand-mère, s’avère efficace aussi. Ce sont pour le plus souvent des décoctions ou infusions à base de plantes qui ont des propriétés antalgiques et anti-inflammatoires et qui permettent de soulager les migraines. Nommons par exemple la menthe poivrée ou la camomille.

Les patchs anti-ondes sont conseillés pour les migraines dont l’origine est les ondes émises par nos téléphones. L’acupuncture est aussi envisagée dans certains cas. Cette technique de médecine non conventionnelle s’est montrée redoutablement efficace contre les migraines. Enfin, vous pourrez opter pour un massage des tempes et ce, à l’aide de quelques petits mouvements circulaires au niveau de vos tempes. N’hésitez pas à ajouter vos huiles essentielles préférées !

Comment prévenir les migraines ?

Ce sont de petits gestes du quotidien qui se révèlent être efficaces pour prévenir une migraine :

  • Favoriser le calme et le noir.
  • Supprimer les facteurs extérieurs.
  • Prendre du café en petites doses.
  • Se relaxer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *